Comment se servir d'une fouta ?

A l'origine, l'utilisation de la fouta était réservée pour les Hammam et les saunas. Aujourd'hui, elle est utilisée aussi bien pour la plage, la piscine, la salle de bain qu'en décoration en tant que nappe, jetée de canapé ou même rideaux.

Que veut dire fouta ?

Le mot arabe foutah signifie étoffe ou toile. Il s’agit d’un drap que les femmes portaient autour de la taille. La fouta était principalement utilisée en Afrique du Nord pour se rendre au Hammam. La fouta traditionnelle était tissée à plat, depuis différents tissages ont vu le jour comme le nid d’abeille ou les bouclettes sur une seule des faces.

Qu'est-ce qu'une fouta de plage ?

C'est une serviette très fine tissée en coton. Elle a l'avantage de sécher très vite et d'avoir des coloris très tendance par rapport à une serviette de plage classique. Il n’y a pas de différence entre le terme fouta de plage et fouta bien que certains tissages soient plus propices à un usage plage. 

Quelle fouta pour la plage ?

Les foutas idéales pour la plage sont les foutas plates et nid d'abeille. Elles prennent moins de place et sèches très vite. Avec une taille de 100 x 200 cm, elles sont plus grandes qu'une serviette de plage classique. Elles restent très légères et pratique à emporter. 

Fouta sur la plage

Où trouver des foutas ?

On en trouve beaucoup sur les marchés du sud de la France. Attention toutefois à leurs qualités souvent négligées. Internet ou les magasins spécialisés sont de très bonnes alternatives et permettent de trouver une meilleure qualité de coton et de tissage.

Comment choisir une fouta ?

La qualité varie beaucoup d'une fouta à l'autre. Au touché, elle doit être douce et non rêche. Idéalement les bords longs ont un ourlet pour garantir une bonne résistance dans le temps. Au touché, elles ont une certaine tenue mais reste souple et douce.

Comment laver et entretenir une fouta ?

Les foutas passent sans problème à la machine à laver. Un premier lavage à froid permettra de fixer la couleur. Par la suite des lavages à 30 degrés maximum suffiront. Après quelques lavages (généralement deux ou trois), la fouta aura gagné encore un peu en douceur.

Quelle gamme de foutas choisir ?

Pour la plage, les foutas plates ou nid d'abeilles seront idéales car elles ne prennent pas de place et sèche rapidement. Les foutas de bains avec une face en fine bouclette seront plus efficaces pour un usage en salle de bain. Mais les foutas de bains sont également très appréciées à la plage, d’autant plus quand il y a un peu de vent. Leurs excellentes capacités d’absorption de l’eau permettent d’être vite au sec.

Quelles sont les avantages d'une fouta ?

Elle est légère, elle sèche vite et elle se faufile facilement dans des bagages.

Une fouta est également beaucoup plus tendance avec des couleurs plus intenses qu’une serviette de plage. Un autre avantage est sa polyvalence car elle utilisable comme une serviette mais peut également être déclinée en déco : nappe, jetée de lit, jetée de canapé ou même en rideau.

Combien coûte une fouta ?

On en trouve autour de 10€ sur les marchés, mais la qualité est rarement au rendez-vous. Pour une foutas de bonne qualité, il faut compter 25 à 30€.

Certaines peuvent coûter 80€ et plus en fonction du coton utilisé, du coût de la main d’œuvre et du pays de fabrication.

Quand changer de fouta ?

La durée de vie d'une fouta est plus longue qu’une serviette car les bactéries ne peuvent pas s'incruster aussi facilement. Avec un bon entretien, elle durera 10 ans sans problème.